Désoxydation tuyauterie acier

La rouille attaque les canalisations en acier et acier galvanisé, les fragilisant, occasionnant des percements, des fuites et colore l’eau distribuée.

SWISS MAROC ® a développé un process permettant de retrouver la qualité initiale de la tuyauterie acier même sur les canalisations déjà fortement attaquées par la rouille et endommagées.

Les tuyauteries métalliques en acier ou acier galvanisé souffrent de corrosion, souvent à la suite d’erreurs de conception, de choix de matériaux, d’utilisation ou de mauvais entretien de l’installation.

Les principales formes de corrosion dans les installations d’eaux sanitaires sont :

La corrosion liée à la composition de l'eau :

La qualité de l’eau distribuée est l’un des principaux facteurs de corrosion des installations sanitaires. Au Maroc, l’eau distribuée est souvent d’un PH bas, corrosive. L’eau provenant de puisage privé l’est tout autant, et est dotée d’une grande salinité.

La corrosion engendrée par les dépôts de particules solides :

Les particules solides tel que le sable, l’argile ou les limons entrainées par l’eau distribuées exercent une grande influence sur le développement de la corrosion. Ces particules se déposant sur les parois internes et particulièrement sur les canalisations horizontales entraînent une corrosion sous dépôt. La corrosion est localisée en partie basse, par des nodules de corrosion qui peuvent donner lieu à des perforations.

La corrosion par phénomène de pile galvanique :

Dans une installation, la présence d’éléments en cuivre réalisés en canalisation galvanisée est facteur de perforation par électrolyse.

Les parties cuivre doivent toujours être mises en œuvre en aval des parties galvanisées. L’eau doit toujours circuler de la partie galvanisée vers la partie cuivre pour éviter l’effet de pile galvanique.

Ce qui signifie que dans un circuit fermé avec retour l’utilisation de parties en cuivre est à exclure, sauf avec le montage de raccords diélectriques.

La corrosion par courants vagabonds :

Les installations électriques mal isolées peuvent créer des sources électriques vagabondes facteur de corrosion. Les canalisations sont attaquées par leur face extérieure, donnant lieu à des points de corrosion localisés telles que des piqures sur la tuyauterie.

La corrosion par différence de potentiel :

Les locaux où l’humidité est toujours constante, sont facteur de corrosion par aération différentielle. Cette corrosion attaque surtout les parties externes des canalisations. Une ventilation appropriée est donc nécessaire pour conserver une atmosphère sèche ainsi qu’une bonne isolation afin de limiter la condensation.

La corrosion par facteurs métallurgiques :

La conception même des canalisations métalliques peut engendrer des irrégularités susceptibles de favoriser le processus de corrosion.

La corrosion par micro-organismes :

Les micro-organismes et germes pathogènes présents dans les canalisations d’eau se fixent sur les parois internes sous la forme d’un biofilm où ils peuvent survivre et croître. Non seulement ils diminuent le diamètre initial de la canalisation, voire peuvent l’obstruer mais le biofilm peut entrainer le développement de la corrosion.

SWISS MAROC ® a développé des techniques permettant de désoxyder totalement les tuyauteries afin de retrouver un état de surface interne quasi neuf de vos réseaux et appareils hydrauliques.

Suite aux opérations de désoxydation nous injecterons grâce à une mise en circulation continue une solution de traitement actif stoppant la reformation de la corrosion tout en conservant les propriétés de potabilité de l’eau.

Ce process permet à SWISS MAROC ® de garantir à vie, les installations ainsi traitées contre tous nouveaux risques de fuites dues à la corrosion.