Détartrage Tour aéroréfrigérante

Les tours aéroréfrigérantes sont le facteur à risque de la prolifération des légionnelles le plus important et le plus dangereux.

Généralement par manque d’entretien.

Une surveillance toute particulière doit être réalisée afin de prémunir l’installation contre tous risques de contamination.

Les tours aéroréfrigérantes sont des échangeurs de chaleur air/eau.
Au cœur de ces groupes de refroidissement, l’eau que l’on souhaite refroidir est mise en contact direct avec l’air ambiant.

L’eau chaude est pulvérisée en fines gouttelettes sur les rampes de distribution situées dans la partie haute de la tour aéroréfrigérante, puis elle ruisselle sur le corps d’échange.

L’air traverse le système de ruissellement et est rejeté dans l’atmosphère. Le refroidissement s’effectue principalement par évaporation de l’eau. L’eau refroidie est collectée en bas de la tour dans un bac de rétention

La dissémination dans l’atmosphère de légionnelles par les tours aéroréfrigérantes est un mode avéré de contamination, et un facteur à risque important.

A la sortie des tours aéroréfrigérantes, l’air saturé de vapeur d’eau crée un nuage (ou panache), constitué de :

  • De vapeur d’eau, issue de l’eau évaporée pour assurer le refroidissement.
  • De fines gouttelettes issues du circuit de refroidissement entraînées dans l’atmosphère par la circulation de l’air dans la tour et susceptibles de véhiculer des bactéries comme les légionnelles.

La distance de contamination peut atteindre plusieurs centaines de mètres autour des tours.

Vents et courants d'air peuvent entraîner de micro gouttelettes d'eau contaminées par les légionnelles à plusieurs centaines de mètres et jusqu’à 3 kilomètres.


Avec le temps, et en fonction de la nature de l’eau utilisée, des dépôts de calcaire, de biofilm, de rouille, de boues et diverses algues se propagent sur les différentes surfaces des tours de refroidissement.

Les buses de pulvérisation, les parois, bac et ventilateurs subissent ces salissures qui peuvent boucher les conduits, empêcher le bon fonctionnement, diminuant leur efficacité et leur durée de vie.

Les dépôts de tartre sont des facteurs de développement des légionnelles.

Les équipes SWISS MAROC ® assurent pour vous les opérations de maintenance dans le respect de la réglementation et assure une complète traçabilité des opérations réalisées.

Ces opérations comprennent :

  • LE DETARTRAGE : cette opération permet d’éliminer les dépôts de calcaire qui favorisent en autre le développement des légionnelles.
  • LE DESEMBOUAGE : cette opération permet par une technique hydropneumatique (Norme DIN 88) un traitement de désembouage complet de l’installation de refroidissement, créant dans le circuit des mini-ondes de chocs qui décollent les particules. Elles seront ensuite évacuées par un rinçage complet des circuits.
  • LA DESINFECTION : cette opération permet de traiter les eaux de refroidissement et ainsi détruire les germes, les bactéries et notamment les légionelles.
  • LE CONTROLE : ces plans d’entretiens sont accompagnés d’un plan de surveillance destiné à s’assurer de l’efficacité de ces mesures et de la non prolifération des bactéries et germes dans l’installation.